AFCAC and AFRAA Statut Conjoint sur l 'Ebola et le Transport Aerien

DECLARATION CONJOINTE DE LA CAFAC ET DE L’AFRAA SUR L’EPIDEMIE A VIRUS EBOLA ET LE TRAFIC AERIEN
(10 Octobre 2014)

La Commission Africaine de l’Aviation Civile (CAFAC) et l’Association des Compagnies Aériennes Africaines (AFRAA) voudraient à nouveau attirer l’attention sur les mesures non indispensables que certains pays et des compagnies aériennes ont continué à prendre pour interdire les vols à destination et en provenance des zones touchées par la maladie du virus Ebola (MVE).

La CAFAC et l’AFRAA rappellent que les ministres de la santé de l’Afrique de l’Ouest, à la suite de leur réunion au Ghana le 29 Août 2014, ont convenu que les restrictions de voyage imposées pour lutter contre le virus Ebola devraient être levées, suivant les conseils de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) qui a déclaré que ces restrictions créent des pénuries alimentaires et des problèmes d’approvisionnement et nuisent aux efforts visant à contenir le virus mortel.

L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) et l’Organisation de l’Aviation Civile Internationale (OACI) ont indiqué que le risque de transmission de la maladie à virus Ebola pendant le voyage par avion est très faible.

Contrairement à des infections telles que la grippe ou la tuberculose, le virus Ebola ne se transmet pas par la respiration dans l’air (et les particules en suspension qu’il contient) d’une personne infectée. La transmission nécessite un contact direct avec le sang, les sécrétions, les organes ou des liquides biologiques des sujets vivants ou morts ou d’animaux infectés qui toutes sont des expositions improbables pour le voyageur moyen.

Le risque d’être infecté dans un avion est aussi faible parce que les personnes infectées sont généralement tellement malades qu’elles ne peuvent pas voyager alors que l’infection nécessite un contact direct avec les fluides corporels d’une personne infectée ou malade.

L’OMS a invité les gouvernements à ne pas imposer des interdictions générales de commerce et de voyage sur les pays touchés par la MVE. En dépit de cela, il a été noté qu’il y a un nombre croissant de pays et de compagnies aériennes qui interrompent les dessertes des trois pays d’Afrique de l’Ouest. Pendant ce temps, il convient de mentionner que les quelques compagnies aériennes qui continuent leur vols dans la région contribuent en réalité à contenir l’épidémie d’Ebola en transportant le personnel médical, des fournitures et des équipements pour les Etats ouest-africains touchés.

L’OMS et l’OACI attirent l’attention des États qu’ils doivent prendre des mesures en rapport avec le risque plutôt que de prendre des mesures générales pour interrompre les voyages et le commerce. Selon l’OMS, les actions en rapport avec le risque de propagation d’Ebola à travers le trafic aérien ont déjà été entreprises dans les trois pays les plus touchés en instaurant le dépistage des passagers. L’OACI a déclaré que les pays concernés effectuent des dépistages à toutes les personnes au départ dans les aéroports internationaux, les ports maritimes et les principaux postes frontaliers terrestres. Les aéroports des pays touchés effectuent déjà le dépistage des voyageurs pour la détection de tout signe de fièvre ou d’autres symptômes.

L’OMS a mis en place un groupe de travail avec les compagnies aériennes au niveau mondial et l’industrie du tourisme dans le but de contenir la propagation du virus Ebola. L’OMS a également déclaré qu’elle travaille en étroite collaboration avec l’OACI, l’Organisation Mondiale du Tourisme (OMT), le Conseil International des Aéroports (CIA), l’Association Internationale du Transport Aérien (IATA) et le Conseil Mondial du Voyage et du Tourisme (WTTC) pour soutenir les efforts déployés au niveau mondial pour contenir la propagation de la maladie et apporter une réponse internationale coordonnée du secteur du voyage et du tourisme.

Les informations sur l’épidémie d’Ebola dans certains Etats d’Afrique de l’Ouest peuvent être trouvées sur les sites Web de l’OMS et de l’OACI :

www.who.int/csr/disease/ebola/en

www.icao.int/Newsroom/Pages/joint-statement-on-Ebola-virus-disease-outbreak.aspx

 
Other Articles...


Page 17 of 18

 

Reunions et Conferences


(Dakar - Senegal,06-07 Novembre 2017) AFCAC 27th Extraordinary Plenary Session

Dernieres Reunions


Formations et Bourses


Formations Singapore & Bourses 2017 (CAFAC)

(24-28 Juillet 2017, Yaounde,CAMEROUN) Supervision de la Securite des Mandises Dangereuses

(2-6 Octobre 2017,Cotonou, BENIN) Certification et Surveillance des exploitants Aeriens pour Inspecteurs de Navigabilite

(20-24 Novembre 2017, Bujumbura, Burundi) Techniques d'audit de Securite

Dernieres Formations



 
 

Copyright © AFCAC, 2013. All Rights Reserved | Disclaimer | Webmaster
Optimized for a screen resolution of 1024 x 768 pixels

Contact Information

Tel : + 221 33 859 88 00 | Fax : + 221 33 820 70 18 
E-Mailsecretariat@afcac.org
Leopold Sedar Senghor B.P.: 8898 Dakar, Sénégal